LE TRAVAIL DE L’ÂME

Lecture biblique : Marc 7 : 20 – 23. Colossiens 3: 5 – 10.

Selon la pensée biblique, l’homme est un être tripartite ayant une âme, un esprit et un corps.  L’homme est donc une âme qui a un esprit et vit dans un corps.

Lorsque l’homme se convertit, son esprit est sauvé, son corps attend le jour de la rédemption pour être transformé en un corps glorieux. Il est important  que le cœur qui suit Dieu puisse être transformé par Dieu Lui-même, pour ressembler au cœur de Christ.

Car l’Evangile est d’abord une affaire de cœur. Pour Dieu, ce qui compte c’est que nos cœurs soient semblables au cœur de  Christ. Lorsque le cœur est saisi par la puissance du Saint-Esprit, petit à petit nous abandonnons nos mauvaises pratiques et devenons semblables à l’image de Christ. C’est ça le travail du cœur.

Pourquoi le travail du cœur? Car ce qui se passe dans le cœur ne reste pas toujours dans le cœur, il finit toujours par apparaître et produit quelques fois des dégâts. Raison pour laquelle le travail du cœur est extrêmement important.

Le travail du cœur se fait: 1° par le brisement quotidien, car le brisement ne s’arrête pas. C’est le fait de crucifier les désirs de la chair, les choses qui ne plaisent pas à Dieu et qui sont en nous.

Très souvent, le brisement fait mal mais à la fin, on ressemble à Christ.

Le premier travail que fait le brisement, c’est l’humilité. Dieu fait toutes ces choses pour que nous soyons de vrais chrétiens. Le brisement nous fait ressembler à Jesus-Christ.

Actes 11. Lors de la première appellation de “chrétiens” aux disciples, l’on avait retrouvé le caractère de Christ en eux. Quant à toi, es-tu réellement chrétien, dans le vrai sens du mot ? ou l’honores-tu rien que par tes mots ?

En effet, il y a plusieurs hypocrites à l’Église car plusieurs personnes ne sont pas passées par le brisement. Lorsque le brisement est fait, il fait ressortir le meilleur en nous. Le travail du cœur fait tomber les écailles, les mauvaises habitudes acquises depuis bien longtemps. Car il y a des choses qui ne sont pas forcément des péchés mais qui ne plaisent pas à Dieu.

Dieu n’est pas dans l’apparat, Il est dans le cœur.

Leave a Comment