LE CHAMPION DE DIEU

19
Fév

Textes : 1 Samuel 17 / Romains 8:37

Dans 1 Samuel 17, il nous est parlé de l’un des combats les plus célèbres de toute la

Bible : David contre Goliath. En lisant ce récit, on peut remarquer déjà qu’il y a une

disproportionnalité criante entre les deux antagonistes.

Vous avez d’un côté, un homme, nommé Goliath :

– Un géant, mesurant près de 3 mètres ;

– Équipé de façon impressionnante de la tête aux pieds (Armure : 80 Kg / son poids

estimé entre 270-320 Kg). Comme si cela ne suffisait, quelqu’un devait marcher

devant lui en portant son bouclier.

– Encore faut-il signaler que ce dernier avait une longue expérience en matière de

combat. (Verset 33b … depuis sa jeunesse)

Et de l’autre côté, vous avez un gamin, un enfant, David, avec des outils de combat

rudimentaires. Quelle disproportionnalité !

Avec tout ce qu’il avait comme atouts, aux yeux des hommes, Goliath était très

largement parti comme favori.

Mais quelque chose d’incroyable va se produire ce jour-là : David va battre Goliath

avec une facilité et rapidité inimaginable !

Le Seigneur va opérer la délivrance toute une nation au travers de ce jeune enfant.

Je ne sais à quel géant faites-vous face actuellement ! Est-ce un pronostic du médecin

? Un péché qui vous lie ? Un arrêté ministériel ? Le manque d’instructions ou de

diplôme qui semble être un handicap pour votre réussite dans la vie ?

Laissez-moi dire à quelqu’un qu’il est possible que ce géant tombe

définitivement ce matin ! Il est possible qu’il y ait un nouveau commencement

aujourd’hui !

Qui pouvait croire que Goliath pouvait aussi facilement et rapidement être battu et tué

par un jeune enfant ? Imaginez ! Une seule pierre a suffit pour que ce géant de 3

mètres tombe face contre terre ! Alléluia !

Ce texte peut nous apporter plusieurs enseignements aujourd’hui :

I. Il nous révèle premièrement qu’il y a trois ou quatre types des personnages

que nous pouvons rencontrer aujourd’hui :

Le premier personnage c’est : «Goliath»

Par le comportement de cet homme, nous pouvons comprendre certains stratagèmes

dont use l’ennemi pour assujettir ou encore asservir le peuple de Dieu aujourd’hui :

Frères et Soeurs, s’il n’est pas nécessaire d’accorder une attention excessive au

diable, nous devons cependant comprendre ses stratégies, afin de mener une vie de

victoire et ne pas avoir à peiner constamment.

– Le premier stratagème ou ruse du diable ici est l’Intimidation.

En ce qui concerne le combat spirituel, une des choses que l’ennemi cherchera

toujours à faire est de nous intimider. C-à-d nous troubler en nous causant de la

crainte ou de la peur.

L’ennemi cherchera à agiter les circonstances autour de vous pour que pris de peur,

vous sombriez. C’est le cas de Pierre qui se mit à s’enfoncer après avoir détourné son

attention de la Parole de Christ et qu’il considéra la tempête autour de lui. (Matth

14.29-30)

– Deuxième attitude que l’on retrouve chez Goliath et qui est aussi une des ruses de

l’ennemi c’est l’Arrogance. LIRE 1 Samuel 17.8-9

Qu’est-ce que l’arrogance? L’arrogance est une attitude qui se manifeste par des

manières hautaines, blessantes. Elle consiste à élever sa fierté (Ne suis-je pas le

Philistin) en méprisant en même temps la valeur l’autre (et n’êtes-vous pas les

esclaves de Saül).

Dans l’arrogance, l’objectif est d’affecter négativement l’attitude de son (ses) vis-àvis

pour marquer la distance entre soi et les autres. Montrer aux autres par des paroles

ou des actes qu’il y a un écart de niveau, de capacité, potentiel entre vous et eux !

Et l’ennemi cherchera toujours à nous affecter émotionnellement en essayant de nous

faire croire que sa force est de loin supérieure à la nôtre. Mensonge ! La Bible dit :

Celui qui est en vous est plus Grand que celui qui est dans le monde. 1Jean 4.4

Le 2ème type de personnage que nous révèle ce passage et que nous pouvons

rencontrer aujourd’hui, c’est l’Armée d’Israël et son chef. LIRE 1 Samuel 17.11

L’intimidation et l’arrogance de Goliath ont suffit pour que cette armée reste

paralysée de peur 40 jours durant. Tellement tétanisé, ces hommes étaient devenus

incapables de concevoir même un plan B !

Par ces ruses, l’ennemi a réussi aujourd’hui à paralyser de peur plusieurs, les

empêchant ainsi d’expérimenter la Victoire Oh combien Glorieuse acquise sur la

Croix.

La peur est la raison principale pour laquelle les gens disent : ‘‘Ne prends pas de

risque’’.

Cela s’applique à n’importe quelle sphère de la vie : les études, la carrière, les

affaires, le sport, les relations humaines ou l’argent.

Beaucoup n’ont pas pu atteindre la destinée qui leur était réservée malgré les atouts

qu’ils possédaient, à cause de peur que l’ennemi a réussie injecter dans leur coeur.

Mais il n’en sera pas le cas pour tout celui reçoit ce message, au Nom de Jésus !

Le 3ème type de personnage que nous révèle ce récit, c’est «David»

Le comportement de David dans récit nous enseigne plusieurs choses :

– Premièrement c’est l’Attitude ou la Perception que nous devons avoir en tant

enfant de Dieu face aux défis ou à l’adversité.

Qu’est-ce donc l’attitude? l’attitude est la manière ou la façon de voir, d’entendre ou

de faire. C’est la manière de percevoir la vie. LIRE 1 Samuel 17.26

Pendant que tout le monde fuyait devant Goliath, David, lui, cherchait à connaître la

récompense qu’obtiendrait celui qui battra le philistin. Il avait une autre façon de voir

les choses.

C’est l’attitude du Lion (Proverbe 30.30), il ne recule devant qui que ce soit !

Comment voyez-vous la situation à laquelle vous faites face actuellement? La

percevez-vous comme étant une barrière ou comme une opportunité pour percer avec

Dieu?

Pour David, Goliath était une occasion de voir son histoire changée ! c’est

pourquoi il demandait : Que fera-t-on à celui qui tuera ce philistin?

– 2ème Chose ou qualité que nous retrouvons chez David c’est la Détermination.

LIRE 1 Samuel 17.28-32

– 3ème Chose ou qualité que nous retrouvons chez David c’est la Préparation. Il ne

suffit pas seulement d’avoir une bonne perception et de la détermination, mais pour

être un Champion il faut une Préparation !

« Se préparer » c’est être prêt avant, rendre quelque chose prêt à bien fonctionner au

bon moment, c’est organiser d’avance. LIRE 1 Samuel 17.40 .

Pour se préparer, David a fait trois (3) choses :

– David prit en main son bâton … Le bâton symbole l’assurance, Il dit dans

Psaume 23.4 (à lire).

Un champion doit avoir des assurances ; on ne peut pas devenir champion en ayant

des forteresses en têtes, on doit avoir des assurances !

– Il choisit au torrent 5 pierres polies … c’est l’image de ces versets qu’on choisit

dans la Parole de Dieu et qu’on applique à propos.

La Parole de Dieu est une armée puissante que nous devons bien utiliser pour

triompher de l’ennemi.

Elle nous montre qui nous sommes en Christ et nous apprend que nous menons nos

combats en qualité des vainqueurs, non pour les devenir.

Ce que je veux dire par là, ce que nous n’avons pas à évertuer à remporter la victoire,

car en Christ nous la possédons déjà ! Romains 8.37 / 1 Jean 4.4 / Luc 10.19

La Parole est un équipement à la fois efficace et indispensable.

– Puis sa fronde à la main … David ici recourt à ce qu’il savait faire de mieux. En

d’autres termes, nous devons chacun pour sa part, exceller dans nos talents.

S’il l’autre excelle dans la prédication et que vous, c’est la musique alors exceller

dans la musique. De même pour le protocolaire, le technicien, l’intercesseur,

l’évangélisateur (invite les gens, distribue des tracts, gagner des âmes, …).

– 4ème Qualité : La confiance ou la Foi en Dieu. LIRE 1 Samuel 17.45

Tu marches … avec …, et moi, je marche … au Nom de L’Éternel … Ça c’est la

Foi. Elle consiste à regarder à Dieu seul pour triompher !

Plus tard, il va exprimer cela dans Psaume 20.7-8 : Ceux-ci s’appuie sur leurs

chars, ceux-là sur leurs chevaux; Nous, nous invoquons le Nom L’Éternel, notre

Dieu, …

Je marche contre toi Au Nom de L’Éternel des armées … cette déclaration de David

nous enseigne sur l’attitude que nous devons avoir face à toute adversité : Rester

focus sur Dieu, rester focus sur la Parole de Dieu, Ses promesses !

C’est avec cette foi, David va affronter Goliath et le battre !

Que devons-vous alors retenir comme leçons dans ce célèbre combat ?

– Premièrement nous devons retenir que les héros de Dieu ne sont pas toujours les

héros des hommes au départ ;

Qu’il eut cru que ce gamin de David viendrait à bout d’un géant suréquipé comme

Goliath ?

– 2ème Leçon c’est le courage qui est un élément capital pour tout celui qui aspire

faire des exploits avec Dieu ;

Au moment où tout le monde pris de peur fuyait, David était prêt à affronter Goliath.

Joyce a dit : Avoir la peur n’est jamais un problème, du moment que votre courage est

plus fort que la peur !

Quelqu’un d’autre a dit : Le courage n’est pas l’absence de la peur, mais le fait

d’avancer malgré la peur. C’est aussi ça le courage ! Tu as peur mais tu avances …

t’arrêtes pas.

– 3ème Leçon : Savoir compter les bienfaits de Dieu est un des leviers de la foi, de

l’assurance ou du courage. LIRE 1 Samuel 17.34-37 : … L’Éternel me délivrera

aussi de ce Philistin …

Plus tard David dira au Psaume 103.2 : Mon âme, bénis L’Éternel, et n’oublie

aucun de Ses bienfaits !

– 4ème Leçon : la Foi n’est pas une croyance passive. Elle s’exprime par l’action, par

la manière dont vous vivez c-à-d votre comportement. Verset 48 À LIRE

– 5ème Leçon : La Victoire n’est pas toujours dans les armes et les stratégies militaires,

elle appartient à notre Dieu !

Tout ce chapitre nous présente en type la Victoire de Christ à la Croix !

Leur homme fort est vaincu, les philistins à leur tour seront poursuivis et battus par

les Israélites. De même, la Victoire de Christ sur satan, le chef de ce monde, nous a

rendu Victorieux sur le monde.

La Bible déclare que la victoire qui triomphe du monde, c’est notre foi. 1Jean 5.4

Dans Romains 8.37, la Bible dit : … le vainqueur est celui qui sort victorieux d’un

combat, tandis qu’un plus-que-vainqueur n’a pas besoin de combattre, car Christ a

déjà livré bataille et lui est déclaré victorieux ! Alléluia !

Courteille EBANZA