Encore une fois Seigneur

15
Mai

Passage biblique de base : Marc 8 : 22-26

Cette histoire regorge la pensée de Dieu et sa manière d’agir envers les hommes.

Jésus-Christ est venu nous montrer la voie du Père et la manière dont Il agit. Hébreux 1 :3 nous dit que Jésus est l’empreinte de la personne de Dieu, la représentation exacte de ce que Dieu est. Donc, tout ce que Jésus a fait, était pour nous montrer ce que Dieu fait ; tout ce qu’Il a été, c’était pour nous montrer ce que Dieu est.

En effet, l’histoire de cet aveugle nous montre, ce matin comment Dieu procède avec ses enfants. LES VOIES DE DIEU SONT INSONDABLES.

  •  Cette histoire démontre que le Dieu qui a donné peut encore donner ; le Dieu qui a béni dans le passé peut encore bénir dans le présent, le Dieu qui a visité une famille, un couple, une maison, une église… peut encore le faire ; le Dieu qui a pardonné peut encore pardonner. Notre Dieu est un Dieu de grâce mes bien-aimés. Il donne toujours une seconde opportunité, voir même une troisième, mais c’est à nous les hommes de ne pas en abuser.
  • La Bible commence cette histoire en disant que l’on amena à Jésus un aveugle et on le pria de le toucher. Qui a amené cet aveugle à Jésus ? Certainement des personnes de bonne volonté. Dans la vie, il y a toujours des gens qui nous aident mais qui restent cachés, inconnus, mais Dieu les connait et il sait comment les récompenser.
  • Jésus prit l’aveugle par la main : un geste de sympathie et de bonté. Quel que soit ce que tu traverses, Jésus t’aime ; et Il le conduisit hors du village, au loin. Si j’étais l’aveugle, j’aurais certainement dit à Jésus : « Fais seulement ce miracle ici et maintenant… » MAIS … dans nos vies Jésus sait ce qu’Il fait…. Quelques fois, avec Jésus, il faut de la persévérance. Parfois, le miracle ne vient pas d’un seul coup. Parfois, l’élévation ne vient pas d’un seul coup. Parfois, ce qu’on attend ne vient pas d’un seul coup ; mais, voici la bonne nouvelle, si tu es entre les mains de Jésus, ce que tu cherches quel que soit le temps, cela finira par arriver.
  • Imaginez Jésus tenir l’aveugle par la main et marcher avec lui en traversant tout le village… À ce niveau, il y a deux choses importantes à savoir :

1) Quand nous sommes entre les mains de Jésus, Il ne nous lâche jamais ! C’est nous qui pouvons l’abandonner, mais Lui, Il ne nous abandonne jamais. Notre force ne vient pas de nous-même, elle vient de Celui qui nous tient la main et marche avec nous. Avec Lui, nous tenant par la main, tout est possible. Avec Lui, nous tenant par la main, quel que soit le démon, il est sans force. Avec Lui, nous tenant par la main, la maladie n’a plus de pouvoir.

  • « Il le conduisit hors du village » : C’est Jésus qui conduisait l’aveugle. Peut-être que tu ne comprends pas ce que fait le Christ avec toi, mais j’ai une bonne nouvelle, laisse-toi être conduit par Christ. Pour Bartimée, la guérison était sur place ; mais pour cet aveugle, il fallait aller hors du village. Ne te compare jamais aux autres. Dieu a une destinée différente pour chacun de nous. Laisse-toi juste être conduit par Jésus-Christ. Peut-être qu’Il te demandera plus d’engagement à l’église, Il sait pourquoi. Peut-être qu’Il te demandera plus de temps de jeun et prière que les autres, Il sait pourquoi. Peut-être qu’il te demandera de ne pas faire ce que normalement tout le monde fait, Il sait pourquoi. CE QUI EST BIEN AVEC NOTRE SEIGNEUR… Il conduit toujours vers les eaux paisibles !
  • La Bible dit que « Lorsqu’ils sont arrivés hors du village, Jésus lui mit de la salive aux yeux et lui imposa les mains et Il lui demanda s’il voyait quelque chose : il dit qu’il voyait les hommes comme les arbres et qui marchaient… »   C’est rare que Jésus fasse un miracle en deux tranches… Je crois bien que Jésus a fait cela en deux tranches pour montrer que la gloire de la deuxième maison est toujours supérieure à la première.
  • Il n’a pas encore fini avec toi, le travail continue…
  • C’est là que Jésus le toucha de nouveau. Il le toucha de nouveau. Cela veut dire, Il le toucha pour la deuxième fois. Il peut encore te toucher, même s’Il t’avait déjà touché auparavant. Il peut encore te restaurer, même s’Il t’avait déjà visité.

En conclusion, « Avec Dieu, continuons d’espérer. »

Prédication du Dimanche, 15 mai 2022 à l’église Carmel.

Révérend Freddy SADIBOKO.

Leave a Comment